Deuxième jour à Séville

Deuxième jour à Séville

Pour notre deuxième jour à Séville, nous ne nous levons pas très tôt, dommage ! Et après avoir pris notre petit déjeuner, enfilé des chaussures de marche nous partons pour les premières visites.

Santa Cruz

Nous redécouvrons de jour le barrio Santa Cruz, véritable carte postale avec son labyrinthe de petites rues (vraiment petites !) pavées, ses maisons aux murs blancs et aux balcons fleuris en fer forgé, ses petits passages dont les voûtes fraîches nous entraînent vers de jolis patios pleins de fleurs, ses places où murmurent des fontaines et nous attendent des bancs en mosaïques blanches et bleues (les azulejos). Charmés par cette vision de l’Andalousie telle que nous l’imaginions, nous avons laissés filer le temps et il est l’heure d’aller manger un morceau.

Nous allons au restaurant Los Coloniales où nous dégustons un délicieux poulet aux pommes de terre et à la sauce aux amandes. Le service a été rapide ! (Attention il faut y arriver relativement tôt midi ou soir !) Un café et nous partons visiter la Cathédrale à proximité.

La Cathédrale

Elle est aménagée dans une ancienne mosquée dont le minaret, la Tour Giralda, est devenu le clocher. L’extérieur, assez imposant, est sans charme. Par contre, après avoir passé les portiques de sécurité, nous entrons dans la cathédrale et nous restons littéralement bouche bée devant l’immensité de la nef (132m de longueur/80 m de largeur). Son architecte, Alfonso Martinez n’a pas menti en disant : « Construisons un temple si grand que ceux qui le verront terminé nous prendront pour des fous ! » La décoration est somptueuse avec des colonnes en marbre, de l’or à profusion, des retables gothiques, des orgues immenses, une exceptionnelle collection d’orfèvrerie et … le tombeau de Christophe Colomb.

Après cette visite (plus complète historiquement si vous la faites avec un guide), nous montons en haut de la tour Giralda en suivant le chemin en colimaçon pour découvrir au sommet, à plus de 100 mètres de hauteur, une vue panoramique sur la ville, ses nombreuses églises, ses parcs et le Rio Guadalquivir au loin.

La Place d’Espagne

Nous nous dirigeons vers la spectaculaire et très animée Place d’Espagne (31 000 m² + 19 000 m² pour le palais), imaginée par Anibal Gonzales pour l’exposition « ibéro-américaine » de 1929. Commencée en 1914 et terminée en 1928, sa construction a nécessité plus de 1 000 hommes. Le Palais en brique, marbre et céramiques est un mélange des styles néo-renaissance, mudéjar et gothique. Entre le Palais et la fontaine au centre de la place, 4 ponts surplombent des canaux en demi-cercle.

Après avoir flâné un moment au cœur de la foule, nous essayons, épuisés, de regagner notre l’hôtel :)

Un Commentaire sur Deuxième jour à Séville

  1. Séville est une très belle ville à visiter et même à habiter je pense. La place d’Espagne est vraiment magnifique, tu savais quelle apparaissent dans un des films Star Wars ?

Laisser un commentaire

Edito : Bienvenue sur le blog de voyage : Oh my trip ! Un blog de voyage qui relate notre aventure aux quatres coins de la planète et finalement surtout en Europe ou se cache pleins de trésors ...